Rapport d’activité du GSII

Le bilan de l’activité de recherche et des résultats obtenus par le Groupe Signal Image et Instrumentation de l’ESEO de septembre 2009 à mars 2013 est disponible au téléchargement.

Résumé

Le Groupe Signal Image et Instrumentation (GSII) est un des 6 groupes de recherche du Groupe-ESEO. La thématique de recherche choisie par le GSII est centrée sur le traitement du signal et de l’image pour la mesure, l’instrumentation et le développement de capteurs. […] Ce domaine s’intègre parfaitement dans les activités « historiques » de l’ESEO, tant pédagogiques qu’en transfert de technologie, et s’appuie sur les compétences des enseignants-chercheur en électronique analogique, basses et hautes fréquences, en systèmes embarqués et en outils et méthodes de traitement en temps réel de l’information (DSP et FPGA).

Cette stratégie de développement des activités du GSII est facilitée par les contacts privilégiés qu’entretiennent depuis de nombreuses années ses enseignants-chercheurs avec des laboratoires de recherche comme le Laboratoire d’Acoustique de l’Université du Maine (LAUM UMR CNRS 6613) au Mans, l’équipe OSE (Optoélectronique pour les Systèmes Embarqués) de l’ENSEEIHT à Toulouse ou le CHU d’Angers spécialisés respectivement en acoustique, en optoélectronique et en génie biomédical. Elle exige un travail permanent de dialogue avec des communautés scientifiques différentes pour définir les solutions scientifiques et technologiques que le groupe peut apporter pour résoudre des problèmes de mesure et d’instrumentation. Le travail du GSII se situe donc à mi-chemin entre les spécialistes des algorithmes et de la théorie du signal, et ceux de la physique ou du génie biomédical.

Cette démarche stratégique a conduit à ce qu’une large part des projets développés par le GSII ces dernières années a été menée en collaboration avec le LAUM. C’est donc naturellement que les chercheurs du groupe ont été intégrés à ce laboratoire, comme chercheurs associés dans un premier temps, en 2007, puis rattachés à ce même laboratoire dans un second temps, en 2012, ce qui leur permet aujourd’hui de participer à part entière au fonctionnement du LAUM.

Le rapport d’activité du GSII ci-après établit le bilan des activités de recherche menées sur la période 2009-2013. Cette période constitue une unité de temps homogène qui coïncide avec les travaux de deux projets ANR d’une part, et le travail de deux doctorants d’autre part.Ce document est complété par l’ébauche d’un plan stratégique qui donne les objectifs que les enseignants-chercheurs du GSII se proposent pour leurs activités de recherche à l’horizon 2018.